eole presentation
authorgwen <gremond@cadoles.com>
Thu, 14 Jun 2012 07:58:28 +0000 (09:58 +0200)
committergwen <gremond@cadoles.com>
Thu, 14 Jun 2012 07:58:28 +0000 (09:58 +0200)
doc/eole-report/presentation/definition.tex
doc/eole-report/presentation/statut.tex
doc/eole-report/presentation/tiramisu.tex
doc/eole-report/presentation/tiramisu.txt

index 65166e4..4a01cc1 100644 (file)
 \begin{frame}
  \frametitle{Comparaison entre le noyau de Créole et Tiramisu}
  \begin{itemize}
-  \item \emph{Créole} : \texttt{EoleDict, EoleVars} $ \Leftrightarrow $ \texttt{Config, Option} \\
+  \item \emph{Creole} : \texttt{EoleDict, EoleVars} $ \Leftrightarrow $ \texttt{Config, Option} \\
   cf \texttt{tiramisu/doc/build/pydoc/index.html}
-  \item \emph{Créole} : \texttt{cfgparser.py + typeeole.py} $ \Rightarrow 2500$ lignes ;
-  \item \emph{Tiramisu} : \texttt{config.py + option.py} $ \Rightarrow 800$ lignes ;
+  \item \emph{Creole} : \texttt{cfgparser.py + typeeole.py} $ \Rightarrow 2500 $ lignes ;
+  \item \emph{Tiramisu} : \texttt{config.py + option.py} $ \Rightarrow 800 $ lignes ;
   \item Et en plus : 
-
  \begin{itemize}
-  \item \emph{Créole} valide le type mais pas la structure (fait trop confiance au \texttt{XML}) ;
-  \item Avec \emph{Créole} il est compliqué d'ajouter un type à cause de la métaclasse ;
+  \item compatible \texttt{gen\_config}, \texttt{cheetah}, \texttt{templates} \dots
   \item \emph{Tiramisu} valide le type \emph{et} la structure, et l'ajout de types est aisé.
+  \item remplace le noyau \emph{Creole} $ \Rightarrow $ \texttt{doc/build/config.html}
+  \item et \texttt{creole serv} (cf diapo suivante)
  \end{itemize}
   \item \texttt{eole-report/D02CoherenceVariables.pdf}
  \end{itemize}
 \end{frame}
 
 \begin{frame}
- \frametitle{Qu'est-ce que c'est un gestionnaire de conf ?}
+ \frametitle{Un vrai serveur de config}
+ \begin{itemize}
+  \item serveur de données de configuration ;
+  \item $1^{ere}$ méthode : exportation (snapshot) d'un état de la config $ \Rightarrow $ Créole ;
+  \item $2^{eme}$ méthode : JIT (just in time) calculation, une modification 
+de l'état de la configuration est possible \emph{pendant} la manipulation et l'utilisation de la conf $ \Rightarrow $ Tiramisu.
+  \item \texttt{doc/getting-started.html}
+ \end{itemize}
+\end{frame}
+
+\begin{frame}
+ \frametitle{Qu'est-ce qu'un gestionnaire de conf moderne ?}
  \begin{itemize}
   \item c'est un \emph{dictionnaire} de données ;
-  \item clefs-valeurs, mais quelles valeurs exactement ? ;
+  \item clefs-valeurs, mais quelles valeurs exactement ? $ \Rightarrow $ calcul JIT (just in time) ;
   \item \texttt{eole-report/D01AccesVariables.pdf}
 \end{itemize}
 \end{frame}
  \end{itemize}
 \end{frame}
 
-\begin{frame}
- \frametitle{Définition d'un gestionnaire de configuration 2}
- \begin{itemize}
-  \item serveur de données de configuration ;
-  \item $1^{ere}$ méthode : exportation (snapshot) d'un état de la config $\Rightarrow$ Créole ;
-  \item $2^{eme}$ méthode : JIT (just in time) calculation, une modification 
-de l'état de la configuration est possible \emph{pendant} la manipulation et l'utilisation $\Rightarrow$ Tiramisu.
-  \item \texttt{doc/getting-started.html}
- \end{itemize}
-\end{frame}
 
index 575de2f..73a1021 100644 (file)
@@ -4,12 +4,9 @@
   \item dans \emph{tiramisu} l'accent est mis sur l'organisation arborescente des données ;
   \item la validation des options de configuration se fait par l'appartenance aux groupes (families, master/slaves \dots) ;
   \item l'organisation en groupes est unifiée par l'espace de nommage ;
-  \item la lisibilité de l'API excellente, contrairement à \emph{Creole}
   \item \texttt{eole-report/D03ReglesEtats.pdf}
   \item lisibilité d'une config : \texttt{tiramisu/report/build/index.html} rapport html d'une config
-
  \end{itemize}
-
 \end{frame}
 
 \begin{frame}
@@ -21,7 +18,6 @@
   \item \texttt{doc/status.html}
   \item \texttt{eole-report/D03ReglesEtats.pdf}
  \end{itemize}
-
 \end{frame}
 
 \begin{frame}
@@ -54,25 +50,20 @@ réalisable par les techniques de \emph{Model Checking} ;
 \item la propriété dans aucun état on a $P = 3$ et $Q = 1$  est-elle vraie ? 
 Pour vérifier cette propriété, on a besoin de connaître l'espace d'états ;
 \item la propriété : chaque chemin débutant dans un état accessible $P=1$ passe par un état où $Q=3$ et $P=2$ 
-est-elle vraie ? Cela demande de connaître le graphe d'accessibilité : 
-
-\item les structures de \emph{Kripe} sont des machines à états étiquetées par les valuations de toutes les variables propositionnelles.
+est-elle vraie ? Cela demande de connaître le graphe d'accessibilité ; 
+\item les structures de \emph{Kripe} sont des machines à états étiquetées par les valuations de toutes les variables propositionnelles ;
 \item une compliation statique devient possible dans \emph{CreoleLint} \dots
-
  \end{itemize}
 \end{frame}
 
-
-
 \begin{frame}
  \frametitle{compatibilité Créole : ce qui reste à faire}
  \begin{itemize}
-\item tous les options spéciales sont implémentées (auto, fill, obligatoire, \dots)
-\item tous les états sont implémentés (hidden, disabled, mode (normal/expert), \dots)
-\item reste la librairie des fonctions pour les variables automatiques
-\item les "valprec" (valeur précédentes) 
-\item fixer les comportement des hides (sous-groupes récursifs, \dots)
-\item validations master/slaves, validations globales (au regard de la configuration entière) éventuellement
+\item les options spéciales sont implémentées (auto, fill, obligatoire, \dots) reste la librairie des fonctions pour les variables automatiques \texttt{eosfunc} ;
+\item tous les états sont implémentés (hidden, disabled, mode (normal/expert), \dots), il faut fixer les comportement \texttt{read write} ; 
+\item les "valprec" (valeur précédentes) et une mémoire de \emph{tous} les états antérieurs ; 
+\item fixer les comportement des hides (sous-groupes récursifs, \dots) ;
+\item validations master/slaves, validations globales au regard de la configuration entière puisque c'est possible maintenant.
 \end{itemize}
 
 \end{frame}
index 36f74cf..a6067c9 100644 (file)
@@ -21,7 +21,8 @@
 \title{Tiramisu}
 \subtitle{gestionnaire de configuration}
 \author{Gwen}
-\institute{\texttt{tiramisu/doc/build/index.html}}
+\institute{\texttt{git clone git://git.labs.libre-entreprise.org/tiramisu.git} \\ 
+\texttt{firefox tiramisu/doc/build/index.html}}
 
 \date{\today}
 
index f3d3761..7c70a37 100644 (file)
@@ -8,29 +8,36 @@ Gestionnaire de configuration existants
   en live et on revient en arrière si la conf n'est pas cohérente
   (un `parse_dico()` avec un `SCM` derrière)
   
-- puppet, cfgengine -> laisser parler nebu, lolo...
+- puppet, cfgengine
 
+- il y a **tous** les concepts de base de Créole, ce qui ne veut pas dire
+  que tout ce qu'on veut est implémenté (cf -> les variables automatiques)
 
-documents de présentation 
----------------------------
-
-- `doc/build` : doc technique (et api epydoc)
-- `doc/eole-report/presentation` : diaporama
-- `doc/eole-report/eolreport` : diff pdf entre creole ~ tiramisu
-- `tiramisu/report/` : rapport autmatique sur une config
 
-affichage du rapport en html
------------------------------
+Comparaison entre le noyau de Créole et Tiramisu
+----------------------------------------------------
 
-espace d'état ou graphe d'accessibilité 
--------------------------------------------
+- Avec Créole il est compliqué d'ajouter un type à cause de la métaclasse ;
+- Créole valide le type mais pas la structure (fait trop confiance au XML) ;
 
+un peu de mathématique
+-------------------------
 
 - soit on a besoin de ne connaître que l'ensemble des états, par leurs liens
 - soit on a besoin de connaître les relations
 
-repérage des **deadlocks**
+- il suffit de coder un générateur de machines à états pour pouvoir 
+- faire des prédictions sur les configuration possibles
+
+------
 
+documents de présentation 
+---------------------------
+
+- `doc/build` : doc technique (et api epydoc)
+- `doc/eole-report/presentation` : diaporama
+- `doc/eole-report/eolreport` : diff pdf entre creole ~ tiramisu
+- `tiramisu/report/` : rapport autmatique sur une config